fbpx
i

Class aptent taciti sociosqu
ad litorato rquent per conubia nostra

icone-cours-time-80

3h

icone-cours-level-intermediaire-80

niveau
intermédiaire

puis 25€ /mois

icone-cours-time-80

3h

icone-cours-level-intermediaire-80

niveau
intermédiaire

puis 25€ /mois

icone-cours-time-80

3h

icone-cours-level-intermediaire-80

niveau
intermédiaire

puis 25€ /mois

Dans ce module, nous allons voir ensemble les concepts de base des principales typologies d'infrastructures et d'architectures mise en œuvre.

il faut bien avoir à l'esprit qu'il n'existe pas une architecture type, mais bien un ensemble de solutions fournies par les éditeurs, et correspondant à des besoins variés.

En clair, l'idée de ce module étant d'avoir une vue globale, et de s'initier aux principaux concepts.

Partie #1 - Infrastructure Cloud

Rupture avec les architectures classiques

  1. Architecture Maître/esclave :
    Dans ce genre d’architecture ‘traditionnelle’, il s’agit d’une relation simple client-serveur. L’utilisateur sollicite la machine distante, qui lui répond.
    Bien sûr, il s’agit d’une vision volontairement simplifiée. Ainsi, par ‘serveur’, cela peut désigner un ensemble de machines.
    Par exemple : Une machine ou ensemble hébergeant l’applicatif, l’autre les données, etc.

Partie #2 - Architecture Xaas

Il n’y a pas un, mais différents modèles de Cloud Computing possibles.

Ceux-ci dépendent tout simplement du niveau de délégation que l’on attribue à son fournisseur Cloud.

En voici les principaux, avec leurs avantages, et inconvénients.

Partie #3 - Architecture distribuée

Nous venons de voir, à travers les fiches précédentes toutes les offres nombreuses Cloud, et quelles étaient les possibilités de service offerts par les Clouds Provider. Voyons ici le principe de fonctionnement d’une architecture distribuée.

Architecture distribuée

Notons déjà que tous ces mécanismes utilisent la puissance d’Internet, basée sur son maillage ultra-connecté.

De même, grâce à l’essor des capacités de réseau permettant d’être toujours plus réactif, rapide et robuste, les techniques de distribution de process ont pu émerger.

Certificat de réussite